samedi 25 mars
 Ok
Recherche avancée

Caudan Infos

Toutes les publications

Ville de Caudan, le site officiel > Pratique > Vie pratique
Partager sur : Partager



Opération Tranquilité Vacances

Vous allez bientôt vous absenter et vous craignez pour la sécurité de votre maison, de votre appartement ? Vous pouvez demander à la police ou à la gendarmerie de surveiller votre domicile !

Depuis 1974, le dispositif Opération tranquillité vacances (OTV) aide les vacanciers à être plus sereins. Limité aux mois de juillet et août à l’origine, OTV a été étendu à l’ensemble des vacances scolaires en 2009.

Aujourd'hui, l'opération est élargie à toute période d'absence prolongée de particuliers indépendamment des vacances scolaires.

Formulaire à remplir et à rapporter à la gendarmerie


Propreté 

Respectez les espaces publics notamment devant la mairie.

Soirée halloween : diverses plaintes ont été également enregistrées suite à des jets d'oeufs sur les résidences.


Telepoints.info

Depuis 2009, les conducteurs peuvent accéder à leur solde de points via le site sécurisé www.telepoints.info. Cette information gratuite est importante pour tous les titulaires d'un permis de conduire quelque soit sa catégorie.

Stage de récupération de points

Retrouvez les stages de sensibilisation avec les places disponibles en temps réels dans notre région : www.stage-recuperation-points.com/stage-caudan-56850/proche


Gendarmerie

Dans le cadre de la restructuration de la gendarmerie, les plaintes sont désormais enregistrées à la brigade de gendarmerie de Pont-Scorff, située route de Quéven (giratoire du Super U).


 Défibrillateur et formation à la prise en charge de l'arrêt cardiaque

La commune a fait l'acquisition de plusieurs défibrillateurs pour les équipements sportifs, la salle des fêtes, le service jeunesse (qui le prête aux associations lors de manifestations extérieures). Carte


 ALERTE-VIGILANCE - ERDF

 Vols de câbles électriques sur les réseaux de distribution d'électricité du Morbihan.
Par mesure de sécurité, nous vous rappelons que les fils du réseau tombés à terre sont dangereux et qu'il ne faut en aucun cas les déplacer ou s'en approcher à moins de 3 mètres.
En cas d'anomalie constatée sur le réseau électrique et pour la mise en sécurité des personnes et des biens situés à proximité - contact ERDF : 09 72 67 50 56.   


Conciliateur de justice 

Le conciliateur de justice tient une permanence en mairie le 3ème mardi du mois - Renseignements et prise de rendez-vous : 02 97 80 59 20

Principe :

La conciliation a pour but de trouver une solution amiable entre 2 parties qu'elles aient ou non déjà saisi un juge.

Le conciliateur peut intervenir pour des conflits d'ordre civil tels que :

  • problèmes de voisinage (bornage, droit de passage, mur mitoyen),

  • différends entre propriétaires et locataires ou locataires entre eux,

  • litiges de la consommation,

  • créances impayées,

  • malfaçons de travaux.

Il n'est pas possible d'y recourir en matière de :

  • divorce ou séparation de corps,

  • état civil,

  • conflits entre un particulier et l'Administration, il faut alors s'adresser au Médiateur de la République .

Le conciliateur de justice ne peut intervenir qu'avec l'accord de toutes les parties.

Procédure


Objets trouvés

Les objets trouvés sont gardés au bureau du gardien de police municipale, qui suit leur "ré acheminement" vers leurs destinataires. 
Lorsqu'ils ne sont pas identifiés ils sont gardés dans l'attente du retrait par son propriétaire. (Clés, lunettes, vêtements et accessoires...)

Les vêtements non récupérés dans un délai d'un an sont remis au secours catholique de la Commune.

Adressez-vous en mairie pour tout dépôt ou retrait : 02 97 80 59 20.


GUÊPES - FRELONS - MORBIHAN

Une intervention dans les 24 heures, 6 jours sur 7. Spécialiste des guêpes et des frelons, notamment les frelons asiatiques.
Destruction frelon, nids de guêpes, chenilles processionnaires, ramonage, élagage, paysagiste.

 Pour les contacter :
-      Tél. : 06.81.76.80.29
-      Fax : 02.97.39.18.28
Poulain.Jacques@orange.fr  
HTTP://WWW.GUEPESFRELONSMORBIHAN.FR

Liste des désinsectiseurs


Le goéland leucophée

Depuis  plusieurs années la Commune est sollicitée pour des demandes d'autorisation du Ministère de l’économie et du développement durable pour réaliser des campagnes de stérilisation dans le but d’essayer de diminuer l’attractivité des sites de nidification. Ces autorisations se peuvent être délivrées que dans la mesure où les goélands nichent en zone urbanisée et soient susceptibles de porter préjudice à la population.

Le Goéland Leucophée est une espèce protégée, très opportuniste et peu farouche, qui profite des ressources « résiduelles » de l’activité humaine et de l’absence de prédateurs pour accroître sa population. Il niche principalement en colonie sur les sites des zones industrielle, commerciale, et artisanale. La femelle effectue une ponte annuelle de 3 œufs en moyenne et les poussins naissent fin avril début mai.

La stérilisation des œufs

Les œufs sont vaporisés avec un mélange à base d’huile minérale qui en obstruant les pores de l’œuf bloque le développement du fœtus. Un tel traitement, qui laisse apparemment l’œuf « intact », permet d’éviter une ponte de remplacement, réflexe naturel de la femelle goéland.

Les conseils à respecter :
  • Ne pas nourrir les oiseaux directement : le nourrissage habitue le goéland à l’homme et le rend moins farouche.
  • Le nourrissage d’oiseaux sauvages est interdit
  • Ne pas nourrir indirectement : déposer les ordures dans les containers ouverts - veiller à laisser les containers fermés.
  • Ne pas ôter les œufs du nid afin d’éviter une ponte automatique de remplacement.
  • Ne pas détruire, en période de nidification, les nids qui seraient alors rebâtis par le couple nicheur. Attendre l’envol des petits
  • Surveiller votre toiture
  • Maintenir propres toitures et terrasses.
  • Informer le service Environnement de la Mairie de la présence d’un nid sur votre toiture.

Information légale

Le Règlement Sanitaire Départemental, dans son article relatif aux jets de nourriture, protection contre les animaux errants, sauvages ou redevenus tels prévoit :

« Il est interdit de jeter ou de déposer des graines ou nourriture en tous lieux publics pour y attirer les animaux errants, sauvages ou redevenus tels, notamment les chats, les pigeons, les goélands.... La même interdiction est applicable aux voies privées, cours ou autres parties d’un immeuble lorsque cette pratique risque de constituer une gêne pour le voisinage ou d’attirer les rongeurs. Toute mesure doit être prise si la pullulation de ces animaux est susceptible de causer une nuisance ou un risque de contamination de l’homme par une maladie transmissible ».


Les taupes ! comment faire ? Proposition de formation


Le charançon rouge sur palmier : Reconnaître et surveiller les parasites réglementés en Bretagne

 Consulter la notice


Anti-limace, le cas du métaldéhyde : Attention à la qualité de l'eau


Télécharger la plaquette


La Chenille processionnaire

La chenille processionnaire est un organisme nuisible à l'origine de deux types de problèmes:
Des problèmes de santé publique dûs à l'urtication.
En effet, les chenilles libèrent dans l'air une grande quantité de poils urticants qui peuvent être à l'origine de nombreuses réactions allergiques, parfois graves. Ce risque d'urtication est aussi important pour les animaux domestiques (chiens et chats).
La défoliation des pins et des chênes
Générant un affaiblissement des arbres et une perte de croissance selon le niveau d'infection, mais aussi une diminution non négligeable de la qualité paysagère des sujets atteints.

Que faire ou ne pas faire?
*La chenille processionnaire du pin
›Que faire durant la période où elles sont visibles en procession (printemps)?
Eviter de les toucher, elles s'enterrent dans le sol pour se nymphoser (durée: quelques semaines).
Le traitement biologique à cette époque est inefficace.
A ne pas faire: les ramasser sans protection (lunettes, gants...), les traiter chimiquement au sol sans les ramasser, car même mortes sur le sol elles gardent leurs propriétés urticantes.
›Que faire plus tard?
Pensez à vous inscrire durant l'été pour le traitement biologique préventif d'automne. Consultez la mairie où des bulletins d'inscription seront disponibles.

*La chenille processionnaire du chêne

En hiver, on ne voit rien (les chenilles sont sous forme d'oeufs). Plus tard, au début du printemps, les chenilles seront en procession dans les arbres et au sol, puis elles iront se nymphoser.
Les chenilles deviennent très urticantes à partir de mai et le traitement biologique est inefficace.
›Que faire à ce moment-là?
Eviter d'aller sous les chênes et ne pas enlever les nids sans prendre toutes les précautions nécessaires. Les urtications sont plus fortes que celles du pin.
›Que faire au printemps?
Un traitement biologique préventif en avril ou mai. Pour cela, inscrivez vous auprès de la mairie où des bulletins d'inscription sont disponibles à partir de janvier.